Que sont les primeurs ?


Les Primeurs à Bordeaux, aussi En-Primeur, sont une façon d’acheter les vins et millésimes les plus recherchés alors même qu’ils sont encore en barrique, offrant ainsi aux clients l’opportunité d’investir dans un vin particulier avant qu’il soit mis en bouteille et mis à disposition sur le marché. Le paiement s’effectue en amont, 18 à 24 mois avant que le vin ne soit embouteillé. La livraison est possible après 24 mois, après la sortie des prix Primeurs.


Un peu d’histoire

BORDEAUX
Plus grand vignoble de Grands Vins au monde, Bordeaux se situe au Sud-Ouest de la France. Cette région bénéficie d’un climat tempéré, étés chauds et hivers relativement doux, permettant à la vigne de s’épanouir pleinement. Profitant d’un excellent terroir, de microclimats et de l’histoire unique de la région Aquitaine, Bordeaux a longtemps montré l’exemple pour les Grands Vins à travers le monde, tendance qui perdure encore aujourd’hui. Mais son histoire n’a pas toujours été un long fleuve tranquille. A la fin du XIXème siècle, c’est le vignoble tout entier qui fût ravagé par l’épidémie du Phylloxera. Les vignes anéanties ne purent être sauvées qu’après avoir été greffées à des pieds de vignes américains, eux-mêmes résistants au Phylloxera. Puis, à la fin des années 1970, Bordeaux dû faire face à une crise économique sévère. Un grand nombre de châteaux furent forcés de vendre à des partenaires financiers. D’autres se sont mis à produire des seconds vins, élaborés avec la même récolte et dans le même style que les Premiers Vins, et réduisant ainsi le gaspillage des raisins n’entrant pas dans la production des Grands Vins.


Ces moments difficiles ont entrainé la montée du système des Primeurs au début des années 1980.


Le système des Primeurs fût créé il y a plus de 200 ans par les britanniques et était réservé uniquement aux activités de négoce. Ce n’est que depuis les années 1980 que les clients privés peuvent y accéder. Ce système permet aux domaines de vendre leurs vins par le biais d’allocations avant qu’ils ne soient mis en bouteille. Les fonds alors disponibles à la suite de ces ventes servent à financer les dépenses relatives au fonctionnement de la propriété et à la production de l’année suivante. Bordeaux est la seule et unique région au monde à faire appel au système des Primeurs via un marché fermé aussi appelé “Place de Bordeaux”. Il a été créé au début des années 1980 par les britanniques et est rapidement devenu un des piliers des négociants bordelais. Les propriétés vendent la grande majorité de leur production aux négociants de la “place de Bordeaux” par le biais de courtiers. Sur les 400 négociants que comptent Bordeaux, seuls 150 travaillent avec les grands Crus Classés ; les 250 autres sont quant à eux en relations avec les « petits châteaux ». Les négociants ont pour rôle de représenter les propriétaires de domaines et de distribuer et promouvoir leurs vins à travers le monde. Bordeaux est la seule région au monde à fonctionner selon ce modèle.


La semaine Primeurs

A chaque printemps (Avril), des centaines de professionnels du vin affluent à Bordeaux pour l’ouverture de la campagne Primeurs. Plus de 150 des plus Grands Châteaux accueillent journalistes, acheteurs, importateurs, revendeurs et autres professionnels du monde entier afin de déguster les échantillons du dernier millésime, directement extraits des barriques. Les propriétés utilisent ensuite les retours obtenus sur la qualité du millésime afin de faire des estimations et de déterminer les prix initiaux de leurs vins. En mai, les domaines sortent leurs prix et autorisent les négociants à acheter les vins En-Primeur. Cela marque le débit de la campagne Primeurs. En général, une campagne Primeurs commence mi-avril et se poursuit parfois jusqu’à mi-juillet, selon le millésime. Lorsque tous les prix ont été dévoilés, on considère alors que la campagne est terminée.


Des vins Primeurs pour un événement spécial

Les vins En-Primeur sont souvent achetés pour leurs prix. En effet, le prix d’un vin Primeurs est toujours inférieur à celui que l’on retrouve au moment de sa livraison. Cette différence s’explique par le fait que les négociants et détaillants prennent des marges inférieures car ils n’ont pas à assumer le stock ni à promouvoir les vins. Il est primordial pour les acheteurs d’obtenir le meilleur prix, que ce soit pour constituer sa cave, pour investir dans le vin ou encore pour un évènement spécial. En effet, il n’est pas rare pour les acheteurs de Primeurs de passer commande en vue de célébrer une date anniversaire, la naissance d’un enfant, ou pour le passage à la retraite, un diplôme…


Les risques d’acheter En Primeur

Si vous envisagez d’acheter du vin En Primeur, il est important de choisir un négociant possédant une très bonne réputation. Il est fort probable que vous ayez entendu parler de négociants ayant fait faillite, stocké les vins dans des conditions déplorables, vendu les vins sans même réellement les posséder ou vendu des vins contrefaits. Afin d’éviter au maximum chacun de ces cas de figures, recherchez plutôt un négociant en activité depuis de nombreuses années, financièrement viable et vous garantissant un stockage optimal de vos vins.


Tous nos primeurs

Vous souhaitez en savoir plus ?

Nos conseillers sont disponibles du lundi au jeudi de 9h à 18h et le vendredi de 9h à 17h

05 57 808 808

conseil@millesima.com