Les vendanges : que se passe-t-il pendant les vendanges ?

vendanges-traditions

Symbole culturel, les vendanges incarnent la patience, la passion et le dévouement qui lient l’homme à la terre. Héritage ancestral et source d’inspiration novatrice, redécouvrez cette pratique légendaire.

La vigne, parée de ses feuilles d’un vert lumineux et ornée de ses grappes gorgées de soleil, symbolise à elle seule le cycle des saisons, la symbiose avec la terre et la patience des hommes. Au cœur de ce tableau, se dessine une étape clé de la viticulture : les vendanges. Centrale dans l’histoire d’un vin, la récolte des raisins vient signer la genèse, l’essence, l’expression de la future création du vigneron. Le choix de ce moment est crucial, car il reflète l'équilibre entre la maturité du fruit, sa teneur en sucre, son acidité et, finalement, il signe l’identité du vin à venir. Mais si ces pratiques viticoles sont liées à la terre, elles sont également ancrées dans nos cultures. Symbole historique, cette pratique remonte à des millénaires ! En effet, les Égyptiens et les Grecs, précurseurs de la viticulture, avaient déjà adopté des rituels de récolte et des pratiques viticoles des années auparavant. Du traditionnel foulage au pied à des techniques plus modernes et mécanisées, c’est au fil du temps que s’est façonnée cette tradition si précieuse à nos yeux.

 

L'évolution de la vendange est donc non seulement un témoignage de la créativité humaine, mais aussi de la relation extraordinaire qui lie l’homme à la terre. Comme le dit si bien Aubert de Villaine, cogérant du Domaine de la Romanée-Conti : « Les vendanges pour moi sont toujours un moment de vérité intense. ». « Un moment de vérité », c’est cette quête de sens que nous partons maintenant explorer ! Des anecdotes, des traditions et des passions, découvrez les mystères de cette pratique historique.

Quand doit-on vendanger ?

Si théoriquement, la récolte des grappes s'étend de début août à fin octobre dans l'hémisphère nord et de février à avril dans l'hémisphère sud, la réalité est souvent plus nuancée. Le moment précis dépend en vérité de la maturité du raisin, qui est elle-même influencée par le type de cépage, le climat de l'année, le terroir, et les intentions du vigneron.

Déterminer la date de la récolte

Pourquoi cette date est-elle si importante ? 

Le facteur clé ici est la maturité du raisin. Vendanger trop tôt peut entraîner un manque de sucre, résultant en un vin qui peut être trop acide et faible en alcool. À contrario, vendanger trop tard peut donner un vin trop riche en sucre et en alcool, perdant en équilibre et en finesse. Le choix du moment doit donc prendre en compte la teneur en sucre, l'acidité et la maturité phénolique. Mais à quoi correspond la maturité phénolique d’un raisin ? Elle fait référence au stade de développement où les composés phénoliques, comme les tanins, anthocyanes et autres composés associés à la couleur, au goût et à la structure du vin, ont atteint un niveau optimal pour la vinification. Elle est essentielle pour produire des vins avec une structure, une couleur et une longévité optimales. La récolte au bon moment permet donc de capturer l’ensemble de ces éléments au pic de leur expression. Seulement, ce « bon moment » n’est pas simple à déterminer… Pluie, chaleur, humidité, vent ou grêle, les conditions météorologiques peuvent en effet grandement impacter la date de la récolte. Une précipitation inopinée peut diluer la concentration du jus de raisin, diminuant ainsi sa richesse en sucre et ses qualités aromatiques, tandis qu’une humidité excessive peut entraîner le développement de maladies fongiques, comme le mildiou ou l'oïdium. Ces conditions météorologiques impactent ainsi fortement la date de la récolte, qui doit être constamment ajustée par les acteurs de la vigne. Cet arbitrage est rendu possible grâce à l’utilisation de certains outils et à un sens aiguisé de l’observation.

La détermination du moment idéal pour vendanger

Retour dans les années 1950, au cœur de Pommard, c’est là, dans ce petit village de Bourgogne que patientaient les villageois, à l’affut du moindre bruit. Chaque année, alors que les baies changeaient de couleur et que la récolte se faisait sentir, les habitants guettaient le signal de la fameuse vieille dame au panier en osier : Clémence. Parcourant chaque parcelle avec une minutie héritée des générations précédentes, Clémence dégustait les grappes, observait et analysait, à la quête de l'équilibre parfait. Lorsque le raisin atteignait finalement son apogée, sa voix s'élevait, rompant le calme matinal : « C'est le temps ! À la vigne ! ». Là retentissait le coup d’envoi des vendanges. Bien que les traditions restent toujours profondément ancrées dans le paysage viticole, les vignerons utilisent aujourd’hui de nombreux outils pour déterminer la date de la récolte. Historiquement, l'instinct, l'observation et la dégustation guidaient les vignerons. Aujourd'hui, des outils comme le réfractomètre et l'acidimétrie offrent des mesures précises. Néanmoins, la magie réside souvent dans l'harmonie entre ces deux approches, combinant la précision de la science avec le savoir-faire et la connaissance ancestrale du terroir.

Les vendanges tardives, une exception

Les vendanges tardives sont une pratique qui consiste à récolter les raisins bien après la période classique de vendange. En rallongeant la maturation des raisins, les vignerons cherchent à obtenir des vins plus concentrés en sucre et en arômes, souvent dominés par des notes de fruits confits, de miel et d'épices. Le principe paraît simple à première vue, mais il nécessite une patience et une surveillance de pointe car on laisse les raisins sur pied pendant plusieurs semaines voire mois supplémentaires ! Dans certaines régions, cette période prolongée peut favoriser le développement d’un allié de taille, le Botrytis cinerea, une pourriture noble qui concentre les saveurs et apporte une certaine complexité au vin. Des régions comme l'Alsace et le Sauternais en France ou la Vallée du Rhin en Allemagne sont particulièrement réputées pour ce type de vin. 

En bref, il n’y a pas de réponse universelle en ce qui concerne la date de la récolte ! Les conditions météorologiques, la région du monde et les intentions du vigneron sont autant de facteurs influençant le coup d’envoi. Mais une chose est sûre, une fois la date tant attendue choisie, c’est une toute nouvelle aventure qui attend les vignerons…

Vendanger : de la vigne au chai !

Manuelles vs mécaniques

Les vendanges manuelles permettent une sélection minutieuse des grappes, garantissant que seuls les raisins les plus sains et mûrs sont récoltés. Cette méthode s’emploie souvent pour les vins de haute qualité ou ceux qui nécessitent une attention toute particulière, comme certains vins de vendanges tardives par exemple. Elle préserve également la structure des grappes, évitant la libération précoce des jus, un détail crucial pour certaines méthodes de vinification et pour conserver la qualité des raisins. Toutefois, la vendange manuelle est plus coûteuse en termes de main-d'œuvre et est moins rapide que les méthodes mécaniques. Introduites au milieu du 20ème siècle, les récoltes mécaniques permettent de vendanger de grandes superficies en un temps record et de réduire les coûts de main-d'œuvre, mais notez que cette méthode peut endommager les raisins.

Les récoltes nocturnes 

La nuit, habituellement associée au calme et au repos, devient pour certains vignerons le théâtre d’une récolte stratégique. Dans les régions chaudes, cueillir les raisins lors des nuits plus froides permet de conserver l’intégrité des baies, c’est-à-dire de minimiser l’oxydation et de conserver les délicats arômes des raisins. Ces températures clémentes sont non seulement un atout pour la fermentation, car elles permettent de stabiliser le moût et pour les vendangeurs, qui peuvent travailler loin des chaleurs de la journée. Malgré les défis que peuvent représenter les récoltes de nuit, comme le manque d’éclairage ou encore les horaires décalés, elles symbolisent la quête constante de qualité de la part des vignerons.

Les différentes étapes

De la vigne au verre… il y a bien plus qu’un pas ! Sélection, dégustation, précision, de nombreuses étapes jalonnent le parcours du vigneron pendant la récolte. Ainsi, découvrez les actions que nos acteurs viticoles doivent mener au cours de cette fameuse période : direction le chai !

Vinification du vin blanc
Vinification du vin rouge

Plus qu’un évènement agricole, une tradition universelle

Au cœur de chaque région viticole se cache une histoire, un patrimoine et une culture qui s'expriment de diverses manières selon les régions. Si cette période est avant tout associée à la récolte des raisins, elle est également marquée par une grande diversité de traditions et de rituels qui nous rappellent son profond ancrage dans notre culture. La Paulée en Bourgogne par exemple, désigne un grand repas festif rassemblant vignerons, ouvriers et amis pour célébrer la fin de la récolte. Chacun apporte des bouteilles, souvent rares ou anciennes, et les partage dans une ambiance conviviale. Dans le Valais en Suisse, la tradition veut qu’un joug, une sorte de collier en bois, soit attaché autour du cou du dernier vendangeur à terminer sa rangée. Appelé le « joug des vendanges », ce dernier devra alors offrir une tournée à tout le monde en guise de gage ! Le Chant des Vendanges en Italie, est une coutume bien connue des vendangeurs italiens, qui consiste à entonner des chants traditionnels pendant la récolte. Ces chants racontent souvent des histoires d'amour, de terre et de vin, et sont accompagnés par des instruments comme l'accordéon.

Bien plus qu’une simple récolte agricole, les vendanges sont une ode à la culture, à l’humain et au partage. Transmis de génération en génération, ces us et coutumes s’expriment de diverses manières selon les régions, un héritage culturel qui sonne comme une invitation à vendanger aux quatre coins du monde…

La récolte, une pratique exigeante

Derrière la beauté des vins que nous dégustons, se cache le dur labeur des vendangeurs ! Travail physique intense, conditions météorologiques rudes ou encore horaires irréguliers… le métier de vendangeur n’est pas tout rose. En plus de l’exigence physique requise, ce dernier doit être un observateur hors pair ! Vendanger, ce n’est pas seulement une question de cueillette, un bon vendangeur doit être capable d’identifier les raisins mûrs, de reconnaître les signes de maladies ou d'infestations, et de manipuler les grappes sans les endommager. En effet, un raisin mal récolté peut affecter négativement le goût, la couleur, la texture et la longévité du vin. Il est donc primordial pour les propriétés de se constituer une équipe de vendangeurs compétents, mais est-ce si simple aujourd’hui ?

Faire les vendanges c’est effectuer un travail saisonnier, ce qui peut rendre complexe la recherche de travailleurs expérimentés et constants d'une année à l'autre. De plus, les longues heures, les conditions météorologiques parfois extrêmes et la pression pour récolter rapidement peuvent dissuader certaines personnes de choisir ce type de travail. Cette volatilité représente un véritable coût en temps et en ressources pour les exploitations viticoles qui doivent de fait, constamment former de nouveaux vendangeurs chaque année. Même si l’amateur de vin est toujours au rendez-vous d’une année à l’autre, les vendangeurs se font, eux, de plus en plus rares chaque année, une réalité économique à ne pas négliger !

La récolte 2023 en France, à quoi s’attendre ? 

L'année a été marquée par des défis climatiques, des moments d'espoir et de doute, mais que devons-nous attendre de ce millésime 2023 ? Et quand commence les vendanges 2023 ? D'après une estimation publiée le mardi 8 août par le Ministère de l'Agriculture, les prévisions pour les récoltes de 2023 en France s'annoncent « dans la moyenne » par rapport aux années précédentes. Une estimation à prendre néanmoins avec des pincettes, puisqu’un voile d’incertitude plane encore sur les vignobles du Bordelais et du Sud-Ouest, tous deux très touchés par le mildiou. Il est important de souligner que la période des vendanges vient tout juste de débuter, avec les premières récoltes effectuées il y a deux semaines à Fitou dans le sud de la France, et se poursuivra jusqu'au début de l'automne. Si le Sud-Ouest et le Languedoc-Roussillon font face à une sécheresse persistante, la situation semble globalement favorable pour les autres régions. En effet, les sols ont majoritairement bénéficié d'un bon approvisionnement en eau dans la plupart des bassins viticoles.

C’est donc un millésime de taille qui nous attend cette année, mais il est encore trop tôt pour miser sur une date précise ! Ainsi il ne nous reste plus qu’à vous donner rendez-vous dans quelques semaines pour découvrir, ensemble, les secrets de ce fameux millésime 2023…

 

 

La vendange, cet art ancestral, est une pratique qui transcende les générations et les cultures, évoluant sans cesse pour refléter les innovations, les défis et les aspirations changeantes de notre époque. Les défis sont nombreux : le changement climatique, les maladies de la vigne ou encore les diverses pressions économiques sont autant d’enjeux auxquels doivent faire face les vignerons. De la détermination de la date de vendange à la mise en bouteille du vin, chaque étape de ce processus rappelle l'interaction si particulière entre la vigne et le vigneron. Entre la diversité des coutumes, des savoir-faire et des innovations, les vendanges incarnent bien plus que l’art de la récolte, elles sont le cœur battant de la culture viticole.

 

À lire aussi

Monument italien, l’Amarone della Valpolicella Classico fascine tant par la richesse de ses arômes que par sa méthode de production. Découvrez les mystères de ce savoir-faire ancestral aux côtés de Bertani.

03/10/2023

Figures de proue du mariage, les vins sont omniprésents du vin d’honneur jusqu’au dessert. Ainsi, comment savoir quelle est la juste quantité de vin à prévoir pour votre cérémonie ?

01/06/2023

Découvrez ce qu'il faut savoir sur l'élaboration des vins rosés. Des rosés de Provence frais et estivaux aux rosés de Tavel amples et de garde, les rosés tirent en partie leur identité des techniques de vinification utilisées.

07/03/2023

Pratique essentielle pour le vigneron, la taille de la vigne soulève de nombreuses questions ! Quand, pourquoi et comment ? Dans cet article, nous démêlons les secrets de cette technique ancestrale.

09/02/2024

Vous réalisez que vous n'avez pas de tire-bouchon au moment d'ouvrir votre bouteille de vin... pas de panique, il existe de nombreuses alternatives à votre disposition ! Découvrez nos méthodes et astuces.

22/01/2024

Emblèmes du raffinement, les coupes à champagne sont également de grandes révélatrices d’arômes ! Élancés et soigneusement décorés, ces objets de collection jouent un rôle clé dans la dégustation du champagne.

05/12/2023
Rejoignez-nous
Soyez les premiers informés de nos nouveautés, de nos offres spéciales et de nos offres primeurs
Drapeau de la république française
Interdiction de vente de boissons alcooliques aux mineurs de moins de 18 ans
La preuve de majorité de l'acheteur est exigée au moment de la vente en ligne
CODE DE LA SANTE PUBLIQUE, ART. L. 3342-1 et L. 3353-3
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. Sachez consommer avec modération.
Ethylotests en vente sur ce site
2.0.0