leoville-barton_1024.jpg
+ / - Survoler l'image pour effectuer un zoom
Autres vues
Autres vues

Château Léoville Barton 2006

Bordeaux - Saint-Julien - Rouge - 12.5° Château Léoville Barton Château Léoville Barton 2006 1024/06
  • Parker : 92
  • J. Robinson : 17
En 1826, Hugh Barton alors propriétaire du Château Langoa acquit une partie du vignoble du domaine de Léoville qui depuis s'appelle Léoville Barton. A ce jour six générations de Barton se sont succédées et ont jalousement veillé à garder toutes les qualités qui ont fait de Léoville Barton un Second Cru du classement de 1855. Ronald Barton a hérité de la propriété en 1927.A son tour, il en fit donation à son neveu Anthony en 1983. Aujourd'hui, les vignobles sont conjointement la propriété d'Anthony Barton, de sa fille Lilian Barton-Sartorius et de ses enfants Mélanie et Damien. Ensemble, ils perpétuent la tradition dans l'élaboration d'un vin typiquement Saint-Julien, élégant et racé.

Wine Advocate-Parker :
Tasted at Bordeaux Index's annual 10-Year On tasting in London. The 2006 Château Léoville-Barton has a surprisingly rich and opulent bouquet at first, although it calms down with aeration, offering crushed violet and black cherry scents, reminiscent of a fine Margaux. The palate is medium-bodied with a gentle grip in the mouth. Here the class begins to appear with fine balance and poise, but like the Langoa, it lacquers the mouth with tannins and feels very backward, surprising given the vintage. Cellar this for another decade, folks. Tasted January 2016.
Les prix légers
133,33 €
Declinaison :
Le prix du produit peut être mis à jour en fonction de votre sélection
  • e_cb_1
  • f_cb_1
  • g_cb_1
EUR 480.0 Millesima In stock

Grands Vins de Château Léoville Barton (Bordeaux) en stock chez Millesima - leader de la vente de vin en ligne - disponibles dans nos chais de Bordeaux.

En 1826, Hugh Barton alors propriétaire du Château Langoa acquit une partie du vignoble du domaine de Léoville qui depuis s'appelle Léoville Barton. A ce jour six générations de Barton se sont succédées et ont jalousement veillé à garder toutes les qualités qui ont fait de Léoville Barton un Second Cru du classement de 1855. Ronald Barton a hérité de la propriété en 1927.A son tour, il en fit donation à son neveu Anthony en 1983. Aujourd'hui, les vignobles sont conjointement la propriété d'Anthony Barton, de sa fille Lilian Barton-Sartorius et de ses enfants Mélanie et Damien. Ensemble, ils perpétuent la tradition dans l'élaboration d'un vin typiquement Saint-Julien, élégant et racé.

Wine Advocate-Parker :
Tasted at Bordeaux Index's annual 10-Year On tasting in London. The 2006 Château Léoville-Barton has a surprisingly rich and opulent bouquet at first, although it calms down with aeration, offering crushed violet and black cherry scents, reminiscent of a fine Margaux. The palate is medium-bodied with a gentle grip in the mouth. Here the class begins to appear with fine balance and poise, but like the Langoa, it lacquers the mouth with tannins and feels very backward, surprising given the vintage. Cellar this for another decade, folks. Tasted January 2016.
Ajouter au panier