Frais de port offerts sur votre 1ère commande avec le code* - BIENVENUE *hors vins primeurs, réservé aux nouveaux clients.

Château Montrose

Second Cru Classé au Classement officiel de 1855, Château Montrose fait partie des propriétés incontournables de la très renommée appellation Saint-Estèphe, située sur la Rive gauche dans la...Voir plus

Produits (29)
RP
91
JR
17
WS
89
La Dame de Montrose 2016
2e vin du Ch. Montrose -  - - Rouge
610 € T.T.C.
50,83 € / unité
RP
89
JR
16.5
WS
89
La Dame de Montrose 2015
2e vin du Ch. Montrose -  - - Rouge
585 € T.T.C.
48,75 € / unité
RP
89
JR
15.5+
WS
90
La Dame de Montrose 2014
2e vin du Ch. Montrose -  - - Rouge
430 € T.T.C.
35,83 € / unité
JR
17
La Dame de Montrose 2019
2e vin du Ch. Montrose -  - - Rouge
465 € T.T.C.
38,75 € / unité
JR
18+
980 € T.T.C.
163,33 € / unité
RP
92
JR
16.5
WS
88
2e vin du Ch. Montrose -  - - Rouge
460 € T.T.C.
38,33 € / unité
RP
92
JR
16.5++
JS
94
2e vin du Ch. Montrose -  - - Rouge
590 € T.T.C.
49,17 € / unité
JR
16.5
BD
92-93
2e vin du Ch. Montrose -  - - Rouge
408 € H.T.
34 € / unité
RP
99
JR
17.5+
WS
97
1 820 € T.T.C.
303,33 € / unité
RP
99
JR
18
WS
96
1 510 € T.T.C.
251,67 € / unité
RP
90
JR
16.5
BD
17
790 € T.T.C.
131,67 € / unité
RP
96
JR
17+
WS
95
940 € T.T.C.
156,67 € / unité
RP
95
JR
16.5
WS
92
1 070 € T.T.C.
178,33 € / unité
RP
98+
JR
18+
WS
95
Vins rares
2e cru classé -  - - Rouge
1 240 € T.T.C.
206,67 € / unité
JR
18+
BD
98-98
RVF
98-100
900 € H.T.
150 € / unité
120 € T.T.C.
120 € / unité
125 € T.T.C.
125 € / unité
695 € T.T.C.
695 € / unité
RP
100
JR
17
WS
97
Vins rares
2e cru classé -  - - Rouge
385 € T.T.C.
385 € / unité
RP
97
JR
18
WS
95
Vins rares
2e cru classé -  - - Rouge
210 € T.T.C.
210 € / unité
RP
94+
JR
17,5
WS
96
300 € T.T.C.
300 € / unité
RP
98
JR
16
WS
94
890 € T.T.C.
148,33 € / unité
14 280 € T.T.C.
14 280 € / unité
RP
89
JR
17.5+
WS
92
775 € T.T.C.
775 € / unité
RP
87?
JR
16
WS
93
1 350 € T.T.C.
1 350 € / unité
RP
90
JR
16.5
BD
16.5
450 € T.T.C.
450 € / unité
RP
92
JR
16
WS
92
1 017 € T.T.C.
1 017 € / unité
RP
93
JR
17
WS
92
996 € T.T.C.
996 € / unité
9 396 € H.T.
9 396 € / unité

Le Château Montrose, un vignoble historique au sommet de l’appellation Saint-Estèphe

Propriété emblématique, le Château Montrose s’étend le long de l'estuaire de la Gironde au sein de l'appellation Saint-Estèphe. D’une surface de 95 hectares, ce vignoble d’exception est riche d'une grande diversité de sols, composés d’affleurements graveleux bien drainés ainsi que d’une couche de gravier et de sable sur un sous-sol riche en argile, favorisant la maturation et l’expression du cépage dominant, le cabernet sauvignon.

Château Montrose

Château Montrose : l'illustre passé d'un emblème de Saint-Estèphe

L'histoire du Château Montrose débute en 1815, lorsque Étienne Théodore Dumoulin découvre un lopin de terre délaissé et autrefois vendu à son père par Nicolas Alexandre de Ségur. Convaincu du potentiel de ce terroir, Étienne Théodore Dumoulin investit dans la plantation d'un vignoble et dans la construction d'un chai. À peine 40 ans plus tard, le domaine est promu Second Grand Cru Classé au prestigieux classement de 1855. Jusqu’à son décès en 1861, Étienne Théodore Dumoulin développe la propriété et l’agrandit progressivement jusqu’à atteindre la surface, toujours actuelle, de 95 hectares.

 

En 1866, le Château Montrose est acheté par Mathieu Dollfus, un industriel alsacien. Considéré comme « le constructeur » de la propriété, Mathieu Dollfus s'est concentré sur le réaménagement des bâtiments existants, la construction de nouvelles infrastructures ainsi que la modernisation des méthodes de vinification. Il a initié et fait vivre le « village de Montrose », offrant des logements et des soins de santé gratuits au personnel du domaine. Lorsque le phylloxéra frappe Bordeaux à la fin du XIXème siècle, il met en place une éolienne afin de pomper l'eau souterraine et inonder les terres, évitant ainsi l'infection de nombreuses parcelles. Le Château Montrose est acquis en 1896 par la famille Charmolüe, qui réussit à produire des vins d'une qualité constante même à travers un siècle tumultueux, marqué par deux guerres mondiales et les crises économiques. En 1960, Jean-Louis Charmolüe entreprend de replanter le vignoble et de moderniser les installations pour s'adapter à l'évolution des pratique viticoles.

 

En 2006, Martin et Olivier Bouygues rachètent le Château Montrose et entament un grand projet de reconstruction pour faire entrer le château dans le XXIème siècle. Le projet comprend l'ajout de 3 000 mètres carrés de panneaux solaires sur le toit et d'une salle de barriques de 1 000 mètres carrés, qui allient parfaitement la technologie de pointe et l'architecture du domaine datant du XVIIIème siècle. Cette rénovation, dont les travaux ont duré sept ans, ayant comme objectif de développer les concepts de consommation d'énergie durable et de réduction de l'empreinte carbone du domaine. La température des barriques et des cuves en acier inoxydable, par exemple, est contrôlée par un système qui utilise l'énergie géothermique générée au château.

 

Témoignant de plus de deux siècles d’histoire et tenant son nom de la couleur des bruyères qui recouvraient la lande des terres du domaine, le Château Montrose est présidé par Melissa Bouygues et dirigé par Hervé Berland.

 

Chai Château Montrose
© Deepix - Alain Benoit - Château Montrose

Château Montrose : un magnifique terroir le long de l’estuaire de la Gironde

Reconnus pour leur finesse et leur qualité, les vins du Château Montrose sont issus d’un terroir d’exception au sein de l’appellation Saint-Estèphe. Le domaine règne en effet sur un impressionnant vignoble de 95 hectares d'un seul tenant autour du château et des chais. Les vignes sont plantées sur un sol caractérisé par un patchwork d'affleurements graveleux créés il y a des millions d'années par stratification géologique. Si ces affleurements assurent un drainage naturel grâce à l'estuaire de la Gironde à proximité, les sols de gravier et de sable implantés sur un sous-sol argileux retiennent une quantité suffisante d’eau pour soulager les vignes d'un éventuel stress hydrique excessif pendant les mois secs de l'été.

 

La proximité de l'estuaire de la Gironde permet de créer également un microclimat favorable au sein de l'appellation Saint-Estèphe. Agissant comme un thermorégulateur naturel, l’estuaire protège les vignes avoisinantes, tant l’hiver des effets néfastes du froid excessif que lors de canicules estivales en assurant un apport hydrique salvateur. C'est pour cette raison notamment que les vignobles de l’appellation Saint-Estèphe ont réussi à survivre aux gelées d'avril 2017 et de 1991.

 

Le vignoble de 95 hectares du Château Montrose abrite une majestueuse mosaïque de parcelles, qui vont de quelques centaines de mètres carrés à deux hectares. Chacune de ces parcelles, ou « micro-terroir », a sa propre personnalité, un cépage et un type de sol spécifiques. Les vignes bénéficient ici d'une exposition nord-sud et de vents du nord-ouest qui chassent l'excès d'humidité après la pluie et protègent l’état sanitaire des vignes. Fidèle au profil d'un domaine médocain, le vignoble est planté à 60% de cabernet sauvignon, qui s’adapte à merveille aux sols de graves perméables et au sous-sol argileux. Ce cépage phare est complété par 32% de merlot, 6% de cabernet franc et 2% de petit verdot, chacun planté dans la parcelle dont le micro-terroir convient le mieux à son évolution.

 

Château Montrose
© Deepix - Alain Benoit - Château Montrose

Château Montrose : une vinification sur-mesure magnifiant la mosaïque de terroirs

Les raisins du Château Montrose font l’objet d’une série de 4 sélections avant vinification, garantissant l’utilisation exclusive des meilleures baies. Une première sélection est effectuée au vignoble lors des vendanges, suivie d'une sélection manuelle au chai avant égrappage, d'un tri optique puis d'une autre sélection manuelle avant acheminement des baies vers les cuves. Les vins sont vinifiés parcelle par parcelle dans les 70 cuves inox thermorégulées du domaine, dont chacune est utilisée de manière spécifique pour garantir une représentation pure du cépage et du micro-terroir d'origine du raisin.

Au mois de décembre, près de 60 vins de lots différents sont dégustés afin de déterminer l’assemblage pour chacun des trois vins du domaine. La durée d’élevage en barriques et le type de chêne sont définis en fonction de la cuvée. Lors des soutirages tous les trois mois, le vin est égoutté par gravité d'une barrique à l'autre afin de le séparer de ses lies. Le collage du vin se fait avec des blancs d'œufs frais, comme il est d'usage dans les domaines historiques de Bordeaux.
 

Vue estuaire gironde
© Deepix - Alain Benoit - Château Montrose

Château Montrose : un style inimitable

Le Château Montrose produit trois vins.

Le Grand Vin du domaine est à dominante de cabernet sauvignon. Structuré et tannique, élevé 18 mois en fûts de chêne dont 60% sont neufs, ce Grand Vin présente un bouquet unique, remarquablement délicat et qui dévoile progressivement sa complexité au fil de son évolution.

La Dame de Montrose est le Second Vin du domaine, produit à partir de raisins cultivés au sein du même vignoble que le Grand Vin. Le vin est élevé 12 mois en fûts de chêne, dont 30% sont neufs. Dominé par un merlot doux et soyeux, ce Second Vin est resplendissant avec de magnifiques arômes de fruits rouges. La Dame de Montrose a été créée en 1986 en hommage à Yvonne Charmolue, qui dirigea le domaine entre 1944 et 1960.

Le troisième vin du domaine, Le Saint-Estèphe de Montrose, est élaboré à partir de jeunes vins de vignes et de lies, élevés 12 mois en fûts de chêne, dont 15% neufs.

Forts de leur terroir exceptionnel, les vins du Château Montrose se distinguent par leur style unique. Puissants dans leur jeunesse, ils développent avec le temps un bouquet d’une complexité rare. Ces vins allient finesse, élégance et structure, gages d’excellence et d’un important potentiel de garde.

1.9.0