<iframe src="//www.googletagmanager.com/ns.html?id=GTM-MXK97HQ" height="0" width="0" style="display:none;visibility:hidden"></iframe> Millésime 2018 Bordeaux | Millésima.fr - Millesima.fr

Le millésime 2018 à Bordeaux

Un millésime bordelais qui met tout le monde d'accord

Après un millésime 2017 sur un style mettant en avant la fraîcheur et la délicatesse, on peut affirmer dès les primeurs que 2018 renoue avec un style associé à l'identité bordelaise : des vins puissants et équilibrés aux textures soyeuses, ainsi qu'un potentiel de garde qui s'annonce déjà très prometteur.

Primeurs 2018 : un nouveau marqueur dans l'histoire des grands vins de Bordeaux

Même si l'année n'a pas été simple pour les vignerons bordelais qui ont dû faire face à une humidité importante en début de saison, à la grêle pour certains et à la sécheresse, le millésime 2018 a profité de conditions climatiques exceptionnelles lors des 4 mois précédents les vendanges. À l'arrivée, les conditions sine qua non pour l'élaboration d'un grand millésime de Bordeaux sont toutes validées, à savoir : une floraison et une nouaison réussies, de la contrainte hydrique pendant l'été, des maturations complètes et progressives, des températures modérées et un temps ensoleillé pour les vendanges. Ces dernières ont ainsi pu se faire à la carte pour les vins rouges, chaque propriété ayant les coudées franches pour atteindre la maturité souhaitée et trouver le bon équilibre entre puissance et fraîcheur.

Dans la pratique de la dégustation, les primeurs 2018 confirment la théorie. Pas de doute il s'agit là d'un très grand millésime. En rouge, les primeurs 2018 développent des expressions aromatiques très élégantes, fidèles aux terroirs et aux appellations. Il y a également de la force, de la puissance mais l'équilibre est tellement précis que cette puissance n'a rien d'agressive. Elle apporte au contraire une profondeur indiscutable aux primeurs 2018. Par ailleurs, les nuits fraîches de la fin de saison ont apporté à ces vins de Bordeaux l'acidité nécessaire pour que ce millésime ne devienne pas un millésime trop solaire. La précision est clairement un marqueur de ce millésime avec une pureté et un équilibre rarement constatés à un tel niveau. Autre particularité du millésime, toutes les appellations ont produit de grands primeurs 2018. L'homogénéité qualitative fait que tout le monde trouvera son bonheur en fonction de ses propres affinités. Et concernant les moins connaisseurs, c'est un millésime idéal pour comprendre les identités des terroirs bordelais tant la qualité présentée par ces primeurs 2018 met en valeur chaque spécificité, chaque identité.

En tournant la tête du côté des blancs, il est clair que les nuits fraîches évoquées ont eu un effet salutaire sur les acidités et donc la fraîcheur. Les primeurs 2018 blancs sont aromatiques et ont l'intensité qu'il faut pour stimuler le palais.

Pour les liquoreux, du fait des belles conditions automnales, le fameux Botrytis est arrivé tardivement et les tries ont souvent été très sélectives. Le profil de ces primeurs 2018 est aromatique et sur la fraîcheur. Afin de donner une idée de la qualité, Château d'Yquem, qui ne commercialise que les millésimes arborant complexité et excellence, a annoncé sortir un millésime en 2018 !

« 2018 est assurément le plus grand millésime de la lignée des 10 [...] et j'irais même plus loin, c'est le plus beau vin de ma vie depuis 1983. »

Olivier Bernard, Domaine de Chevalier