-10% supplémentaires sur deux cuvées de Charles Heidsieck avec le code* : MILLEPH *Offre valable seulement sur une sélection de vins : Charles Heidsieck Blanc de Blancs et Brut Réserve

RUINART ET L’ART

RUINART AU RENDEZ-VOUS DE L’ART CONTEMPORAIN

Première maison de Champagne, née au siècle des Lumières, alors en plein effervescence culturelle et artistique, Ruinart a toujours su conserver son côté avant-gardiste. Depuis plusieurs années, la maison raconte sa modernité et son savoir-vivre au travers du regard d’artistes contemporains. Dès 1896, Ruinart fait appel au talent de l’artiste tchèque Alphonse Mucha pour illustrer une réclame qui marquera la première collaboration entre la célèbre maison de champagne et un artiste.

Depuis 2008, la maison prolonge cette démarche en invitant chaque été un artiste à venir passer quelques semaines sur son domaine pour s’imprégner de l’histoire et la vie des lieux. Lui laissant ensuite carte blanche, l’artiste élabore alors une série d’œuvres inspirées de son séjour dans les vignes et sur le domaine. Les œuvres nées de ces différentes collaborations : peintures, sculptures, installations, photographies, pièce de design… racontent toutes une histoire inspirée de l’univers de la maison, son patrimoine riche, l’excellence et le savoir-faire de ses cuvées mythiques. Chaque artiste dépose son regard singulier sur l’univers de la maison pour nous raconter un morceau d’histoire. Le premier à avoir répondu à l’invitation de la maison fût Maarten Baas en 2008. S’enchaine alors chaque année un nouvel artiste comme Dustin Yellin et sa fresque de verre onirique retraçant les voyages d’Edmond Ruinart, Hubert Le Gall et son calendrier de douze sculptures de verre exprimant une année au vignoble ou encore Piet Hein Eek qui a réalisé une œuvre monumentale, à mi-chemin entre sculpture et pièce d’architecture évoquant les premières caisses de transport du champagne inventées en 1769 par la maison Ruinart.

RUINART : QUAND L’ART
S’INVITE DANS LES VIGNES…

Pour cette nouvelle année, Ruinart a décidé de collaborer avec l’artiste britannique David Shrigley. Un artiste réputé pour son style de dessin singulier et ses œuvres aux messages satiriques portant sur des situations quotidiennes. Ses dessins sont toujours accompagnés de textes manuscrits dotés d’humour pince-sans-rire qui révèlent des extraits de conversations entendues par hasard. Bien que le dessin soit au centre de sa pratique, l’artiste touche à beaucoup de médiums, dont la sculpture, les installations à grande échelle, l’animation, la peinture et la céramique. Lors de sa visite chez Ruinart, David Shrigley a pu rencontrer le Chef de caves de la Maison, Frédéric Panaïotis, s’imprégner de l’atmosphère des crayères, découvrir les visages des hommes qui y travaillent et leur manière de fonctionner. Après son séjour en terres champenoises, l’artiste a livré une série d’œuvres (dessins, céramiques, sculptures, néons, …) inspirées de sa vision sur les différentes étapes de la production des vins de la Maison Ruinart.

david-s
L'œuvre évoque le riche terroir de la Champagne. Les vers de terre sont parmi ces invisibles naturels, des travailleurs de la vigne. Ils aèrent le sol permettant les racines des vignes de se nourrir. David a été attiré par cet oiseau qui survole le vignoble et tombe dans un état de méditation.
Dans une maison de champagne, la récolte des raisins est un moment important et technique. Elle est gérée par des personnes qualifiées. Ceux qui ne possèdent pas ces compétences ne peuvent pas participer aux vendanges. Ici David se moque d’un chasseur de raisin téméraire.
Ce dessin poétique évoque l'art et le savoir-faire du maître de chai (représenté par l’oiseau bleu) qui sélectionne uniquement les meilleurs raisins pour la confection des vins.
Ce dessin évoque l'art du criblage et le savoir-faire du maître de chai. Chaque bouteille se ressemble mais elles sont toutes uniques aussi.
Quand David Shrigley a découvert le monde souterrain des crayères, il a été fasciné par ce labyrinthe sculpté par l'homme pendant plusieurs siècles, un lieu de production et de vieillissement des vins de la Maison Ruinart. Il a souhaité sculpter en relief dans les murs des crayères sa vision de la production des vins Ruinart : un chariot élévateur utilisé pour transporter les bouteilles, une machine à laver qui est sa représentation de l'agitation et les visages des hommes qui y ont travaillé.
David Shrigley exprime son talent artistique de multitude façon : néon, céramique, ... Ces installations incitent les visiteurs à remettre en question les différentes façons dont ils perçoivent ces contenus puissants. Derrière chaque bouteille, il révèle des histoires et des émotions cachées. Ces œuvres ont été conçues par l'artiste et créées par des artisans basés à Brighton.
Découvrez chaque année le créateur qui accompagne Ruinart dans une collaboration artistique inédite retraçant l’histoire et le savoir-faire de la maison.

LES PRÉCÉDENTES
COLLABORATIONS RUINART

2008/2009

MAARTEN BAAS

Le bouquet de Champagne

2010

NACHO CARBONELL

Diversity

2011

GIDEON RUBIN

Portraits de Famille

2012

HERVÉ VAN DER STRAETEN

Miroir

2013

PIET HEIN EEK

L'Arche

2014

GEORGIA RUSSEL

Le Grand Livre

2015

HUBERT LE GALL

Le Calendrier de Verre

2016

ERWIN OLAF

Light

2017

JAUME PLENSA

Dom Ruinart

2018

LIU BOLIN

La Trace Invisible du Travail de l'Homme

2019

VIK MUNIZ

Racines communes
1.1.3