15% de remise sur les domaines Marchesi Antinori avec le code* - ANTINORI15 | J'en profite *offre valable jusqu’au 03.01.2023, non cumulable avec un autre code promo ou autre offre en cours, non valable sur les produits « non éligibles aux offres » et les « vins rares ».
TrustMark
4.58/5
RP
86
JR
17
WS
87
Château Beychevelle 1996

Château Beychevelle 1996

4e cru classé -  - - Rouge
Détails du produit
Produit épuisé
Produit épuisé

Souhaitez-vous que l'on vous informe de son retour ?

  • delivery truckLivraison offerte à partir de 300€ de commande
  • lockPaiement 100% sécurisé
  • checkbox confirmOrigine des produits garantie
D'autres millésimes disponibles
Carte d'identité de
Château Beychevelle 1996

La finesse et la complexité d’un grand vin rouge de Saint-Julien

La propriété

Superbe propriété aux magnifiques jardins, le Château Beychevelle figure parmi les crus les prestigieux de l’appellation Saint-Julien, située sur la rive gauche de la région de Bordeaux. Vins d’exception, le style de Château Beychevelle se définit par la régularité de ses crus d’excellente qualité. Puissants, charnus, structurés, ils expriment avec élégance la finesse du grand terroir de Saint-Julien. Taillés pour la garde, les vins du Château Beychevelle évoluent superbement avec les années.

Le vignoble

La spécificité du terroir de Château Beychevelle tient à ses magnifiques croupes de graves garonnaises et à la proximité immédiate de la Gironde, régulateur et protecteur climatique. L’encépagement du vignoble est composé de cabernet sauvignon, de merlot, de cabernet franc et de petit verdot.

Dégustation

Ce Château Beychevelle 1996 séduit par sa fraîcheur, son raffinement ainsi que ses tannins délicats.

Critique de vin
Château Beychevelle 1996
badge notes
Parker
86
100
badge notes
J. Robinson
17
20
Wine Advocate-Parker :
The 1996 Beychevelle was served from double magnum at the property. The nose is fully mature with touches of mushroom, leather and sous-bois, though not quite as complex as say the 1996 Ducru Beaucaillou. The palate is medium-bodied with crisp acidity, though it is not as refined or as nuanced as its peers. This is from a period where I think that Beychevelle was not firing on all cylinders and I have been scathing with my reviews in the past. Even here it lags behind its peers, something that I feel has been rectified in recent vintages by Philippe Blanc and his team. Tasted July 2016.
1.9.0