mouton-rotschild_1035.jpg
+ / - Survoler l'image pour effectuer un zoom
Autres vues

Château Mouton Rothschild 2009

Bordeaux - Pauillac - Rouge - 13° Château Mouton Rothschild Château Mouton Rothschild 2009 1035/09
  • Parker : 97
  • J. Robinson : 19
La robe du Mouton-Rothschild 2009 se caractérise par une couleur très dense, presque encre avec de jolis reflets bleutés. Le nez est racé, très complexe en respirant la densité aromatique et la promesse d'une belle matière en bouche. Ainsi, myrtille, cassis, mûre écrasée (confiture de mûre) et notes empyreumatiques de tabac blond sont de concert dans cette grande farandole de parfums baignés de soleil. L'agitation est plus balsamique avec des touches de cèdre et d'épices douces. La bouche est droite avec une précision remarquable. L'acidité tient le palais sans jamais fléchir. Le tanin est dense, puissant mais racé exprimant beaucoup de finesse. Ce vin est tout en chair et tout naturellement gourmand de fruits noirs. Sa largesse d'épaule est étonnante et n'a jamais eu de mal à digérer la marque de l'élevage en barriques neuves. La finale, très généreuse et rémanente à souhait, confirme que ce Mouton-Rothschild 2009 appartient au Panthéon des vins exceptionnels avec une aptitude au vieillissement des plus éblouissants.

Wine Advocate-Parker :
Tasted at the Mouton-Rothschild vertical in London, the 2009 Mouton-Rothschild is a stunning wine. But you know that already. Here I remarked upon its deep co lour vis-a-vis recent vintages. The aromatics have firmed up since I last tasted it, takes a little encouragement from the glass, and then its sheer purity washes across the senses. Blackberry and cold stone notes, bilberry and just a touch of graphite that was less noticeable than before. The palate remains weighty in the mouth, extraordinarily dense and yet still utterly composed and beautifully focused, segueing towards an intense spicy finish. I noticed Philippe Dhalluim almost laughing at the quality of this 2009, such is its pedigree and yet will it eclipse the 2010 Mouton-Rothschild? Time will tell. Magnificent. Tasted May 2016.;2022 - 2060
Les prix légers
1 646,99 €
Declinaison :
Le prix du produit peut être mis à jour en fonction de votre sélection
  • c_cb_6
  • d_cb_3
  • e_cb_1
  • g_cb_1
  • wc_wcl_1
EUR 7115.0 Millesima In stock

Grands Vins de Château Mouton Rothschild (Bordeaux) en stock chez Millesima - leader de la vente de vin en ligne - disponibles dans nos chais de Bordeaux.

La robe du Mouton-Rothschild 2009 se caractérise par une couleur très dense, presque encre avec de jolis reflets bleutés. Le nez est racé, très complexe en respirant la densité aromatique et la promesse d'une belle matière en bouche. Ainsi, myrtille, cassis, mûre écrasée (confiture de mûre) et notes empyreumatiques de tabac blond sont de concert dans cette grande farandole de parfums baignés de soleil. L'agitation est plus balsamique avec des touches de cèdre et d'épices douces. La bouche est droite avec une précision remarquable. L'acidité tient le palais sans jamais fléchir. Le tanin est dense, puissant mais racé exprimant beaucoup de finesse. Ce vin est tout en chair et tout naturellement gourmand de fruits noirs. Sa largesse d'épaule est étonnante et n'a jamais eu de mal à digérer la marque de l'élevage en barriques neuves. La finale, très généreuse et rémanente à souhait, confirme que ce Mouton-Rothschild 2009 appartient au Panthéon des vins exceptionnels avec une aptitude au vieillissement des plus éblouissants.

Wine Advocate-Parker :
Tasted at the Mouton-Rothschild vertical in London, the 2009 Mouton-Rothschild is a stunning wine. But you know that already. Here I remarked upon its deep co lour vis-a-vis recent vintages. The aromatics have firmed up since I last tasted it, takes a little encouragement from the glass, and then its sheer purity washes across the senses. Blackberry and cold stone notes, bilberry and just a touch of graphite that was less noticeable than before. The palate remains weighty in the mouth, extraordinarily dense and yet still utterly composed and beautifully focused, segueing towards an intense spicy finish. I noticed Philippe Dhalluim almost laughing at the quality of this 2009, such is its pedigree and yet will it eclipse the 2010 Mouton-Rothschild? Time will tell. Magnificent. Tasted May 2016.;2022 - 2060
Ajouter au panier