Frais de port offerts sur votre 1ère commande avec le code* - BIENVENUE *hors vins primeurs, réservé aux nouveaux clients.
RP
93
JR
17
WS
95
Château Margaux 2003

Château Margaux 2003

1er cru classé -  - - Rouge
850 € T.T.C.
850 € / unité
Je choisis ma quantité et/ou mon format
  • delivery truckLivraison offerte à partir de 300€ de commande
  • lockPaiement 100% sécurisé
  • checkbox confirmOrigine des produits garantie
Carte d'identité de
Château Margaux 2003

Château Margaux 2003 : un Margaux d'une grande concentration

Le château Margaux est un 1er Cru classé en 1855 produit sur l'appellation Margaux. Les vignes sont implantées sur une croupe de graves, caractéristique de l'appellation. Le vin est issu d'un assemblage précis de Cabernet Sauvignon, de Merlot, de Cabernet Franc et de Petit Verdot.

À la dégustation, le château Margaux 2003 développe au nez un bouquet frais et pur. On peut sentir des arômes de fruits rouges alliés à des notes florales et subtilement épicées. Le bois neuf est exceptionnellement intégré. En bouche, on peut remarquer que le vin présente une matière raffinée et une grande concentration. L'assemblage final, grâce à la qualité du jus de presse, dévoile une grande densité. Cette dernière permet au château Margaux 2003 de se révéler à la fois fort, puissant, profond et extrêmement long en bouche. La texture tannique est quant à elle très élégante et soyeuse.

Ce commentaire souhaite principalement décrire à un instant T le profil général du vin. Notez qu'au fil du temps, le vin (qui évolue nécessairement dans la bouteille) peut présenter d'autres qualités organoleptiques.

Critique de vin
Château Margaux 2003
badge notes
Parker

93

100
badge notes
J. Robinson

17

20
Wine Advocate-Parker :
Tasted blind as a vintage comparison at the Valandraud vertical, the 2003 Margaux is fully mature on the nose. There is ample fruit here, well defined for the vintage with blackberry and cedar, this bottle demonstrating a subtle fungal character that I have not discerned in previous bottles. There are faint scents of rust iron piping that develop with further aeration. The palate is medium-bodied with slightly dry tannin, offering more fruit than the 2003 Valandraud it was paired with: feisty black pepper and allspice finish with a decent aftertaste. There might be better bottles than this, even so, there is probably not another Margaux that touches this First Growth. I see no harm in broaching bottles now and over the next ten years. Tasted December 2016.
1.9.0