TrustMark
4.5/5
RP
89-91
JR
16
WS
92
Château La Dominique 2014

Château La Dominique 2014

Grand cru classé -  - - Rouge
Détails du produit
665 € T.T.C.
55,42 € / unité
Je choisis ma quantité et/ou mon format
  • delivery truckLivraison offerte à partir de 300€ de commande
  • lockPaiement 100% sécurisé
  • checkbox confirmOrigine des produits garantie
D'autres millésimes disponibles
Carte d'identité de
Château La Dominique 2014

Un Saint-Émilion fruité et épicé

La propriété
Le nom du Château La Dominique vient d’un riche marchand ayant été propriétaire du domaine à la fin du XVIIIème siècle. Ce nom serait inspiré de la fameuse île éponyme des Caraïbes.

Le vignoble
Jouissant d’un emplacement exceptionnel, le château La Dominique est situé sur l’appellation Saint-Émilion en bordure de l’appellation Pomerol. Le vignoble de 30 hectares est planté sur les sols sablonneux et bruns argileux de Saint-Émilion. Les vignes de merlot sont cultivées au côté de celles de cabernet franc et de cabernet sauvignon. Elles sont taillées selon la technique du guyot simple très répandue à Bordeaux.

Assemblage
Le Château La Dominique 2014 est issu d’un assemblage de merlot (85%) complété par du cabernet franc (15%).

Vinification et élevage
Les vendanges manuelles se sont déroulées du 26 septembre au 6 octobre. Une fois les baies récoltées, elles sont acheminées en cuves inox tronc où la vinification à lieu. Château La Dominique 2014 est ensuite élevé en barriques de bois neuf (60%) durant 16 mois.

Dégustation
Robe
Château La Dominique 2014 présente une robe rouge profond.

Nez
Le bouquet est intense et révèle des notes épicées venant charmer le nez.

Bouche
En bouche, le Château La Dominique 2014 est résolument fruité. Des notes de framboises et de cerises se mêlent aux épices. Ce vin dévoile une belle structure et dénote une vive acidité soutenant la finale sur le fruit.

Critique de vin
Château La Dominique 2014
badge notes
Parker
89-91
100
badge notes
J. Robinson
16
20
Wine Advocate-Parker :
The 2014 La Dominique was tasted on numerous occasions (in fact, a total of five in total--nothing like a bit of rigor). This was a wine I wanted to like, but the fruit felt disjointed and a little green on four out of five occasions. Initially, I put that down to atmospheric pressure, but I discerned the same on all bottles apart from one. The palate is medium-bodied with supple tannin and a fine line of acidity on the entry, although again there was a jarring herbaceous tincture that persisted. This showed better out of barrel and indeed, the best bottle I tasted was actually at the London Union de Grand Cru tasting instead of those in Bordeaux. It was a perplexing showing, so I will give it another year and let's see what happens. Maybe I will taste it five times again!
1.9.0