yquem.jpg
+ / - Survoler l'image pour effectuer un zoom
Autres vues
Autres vues

Château d'Yquem 1988

Bordeaux - Sauternes - Blanc - 14° Château d'Yquem Château d'Yquem 1988 1082/88
  • Parker : 96
  • J. Robinson : 19,5
En 1593 , la famille Sauvage acquiert le château d'Yquem qui par le mariage de Francoise Joséphine de Sauvage avec le Comte Louis Amédée de Lur Saluces, en 1785, rejoint le patrimoine Lur Saluces. Pendant plus de 35 ans, le Comte A. de Lur Saluces a perpétué l'histoire familiale à la tête du Château d'Yquem avec une seule philosophie : offrir sans concession aucune, une qualité optimale, pour chacun des millésimes signés. Par son action, il a porté au zénith la renommée de ce grand vin. Tous les amateurs de ce vin sans pareil, de Jefferson à Tognini en passant par le Grand Duc Constantin, entérinent cette philosophie au fil des millésimes. En mai 2004, Pierre Lurton se voit confier la gestion du domaine par L.V.M.H. / Moët Hennessy. Louis Vuitton, principal actionnaire du Château d'Yquem depuis 1999. Issu d'une grande lignée de viticulteurs bordelais, ce passionné de viticulture, amoureux de la vigne, qui préside aux destinées de Château Cheval Blanc et de Cheval des Andes en Argentine, a toutes les qualités pour poursuivre la légende d'Yquem dans le respect de la tradition et l'ouverture à la modernité.

Wine Advocate-Parker :
The 1988 Chateau d'Yquem has long been an insider's favorite over the 1989 and 1990, although at the end of the day, all three form a brilliant triumvirate at the end of the decade. Tasted from a half bottle, it shone with a slightly burnished amber hue. The bouquet is just as I have encountered with previous bottles with scents of marmalade, mandarin, burnt honey and citrus fruit, perhaps a little waxier and resinous than I recall. The palate is medium-bodied with impressive weight, viscous as you would expect, though not as flamboyant as the 1989 or as unctuous as the 1990. It is beautifully balanced with notes of apricot, white chocolate and orange peel towards the harmonious and tensile finish. You can see this cruising along for two or three decades and maybe it will turn more Barsac-like in style? Time will tell - a glorious Yquem however you look at it. Tasted May 2016.
Les prix légers
570,37 €
Declinaison :
Le prix du produit peut être mis à jour en fonction de votre sélection
  • c_cb_6
  • wc_wcl_1
EUR 3080.0 Millesima In stock

Grands Vins de Château d'Yquem (Bordeaux) en stock chez Millesima - leader de la vente de vin en ligne - disponibles dans nos chais de Bordeaux.

En 1593 , la famille Sauvage acquiert le château d'Yquem qui par le mariage de Francoise Joséphine de Sauvage avec le Comte Louis Amédée de Lur Saluces, en 1785, rejoint le patrimoine Lur Saluces. Pendant plus de 35 ans, le Comte A. de Lur Saluces a perpétué l'histoire familiale à la tête du Château d'Yquem avec une seule philosophie : offrir sans concession aucune, une qualité optimale, pour chacun des millésimes signés. Par son action, il a porté au zénith la renommée de ce grand vin. Tous les amateurs de ce vin sans pareil, de Jefferson à Tognini en passant par le Grand Duc Constantin, entérinent cette philosophie au fil des millésimes. En mai 2004, Pierre Lurton se voit confier la gestion du domaine par L.V.M.H. / Moët Hennessy. Louis Vuitton, principal actionnaire du Château d'Yquem depuis 1999. Issu d'une grande lignée de viticulteurs bordelais, ce passionné de viticulture, amoureux de la vigne, qui préside aux destinées de Château Cheval Blanc et de Cheval des Andes en Argentine, a toutes les qualités pour poursuivre la légende d'Yquem dans le respect de la tradition et l'ouverture à la modernité.

Wine Advocate-Parker :
The 1988 Chateau d'Yquem has long been an insider's favorite over the 1989 and 1990, although at the end of the day, all three form a brilliant triumvirate at the end of the decade. Tasted from a half bottle, it shone with a slightly burnished amber hue. The bouquet is just as I have encountered with previous bottles with scents of marmalade, mandarin, burnt honey and citrus fruit, perhaps a little waxier and resinous than I recall. The palate is medium-bodied with impressive weight, viscous as you would expect, though not as flamboyant as the 1989 or as unctuous as the 1990. It is beautifully balanced with notes of apricot, white chocolate and orange peel towards the harmonious and tensile finish. You can see this cruising along for two or three decades and maybe it will turn more Barsac-like in style? Time will tell - a glorious Yquem however you look at it. Tasted May 2016.
Ajouter au panier