15% de remise sur les domaines Marchesi Antinori avec le code* - ANTINORI15 | J'en profite *offre valable jusqu’au 03.01.2023, non cumulable avec un autre code promo ou autre offre en cours, non valable sur les produits « non éligibles aux offres » et les « vins rares ».
TrustMark
4.58/5
RP
88
JR
15.5
AM
89-92
Domaine Faiveley : Nuits-Saint-Georges 1er cru "Aux Chaignots" 2013
Les prix légers

Domaine Faiveley : Nuits-Saint-Georges 1er cru "Aux Chaignots" 2013

1er cru -  - - Rouge
Détails du produit
525,00 €
420,00 € T.T.C.
70,00 € / unité
Je choisis ma quantité et/ou mon format
  • delivery truckLivraison offerte à partir de 300€ de commande
  • lockPaiement 100% sécurisé
  • checkbox confirmOrigine des produits garantie
D'autres millésimes disponibles
Carte d'identité de
Domaine Faiveley : Nuits-Saint-Georges 1er cru "Aux Chaignots" 2013

Un vin rouge de Bourgogne équilibré et harmonieux

Le Nuits-Saint-Georges 1er Cru Aux Chaignots du Domaine Faiveley tire son nom de la présence d'un ancien bois de chêne, en ancien français "chasne". Son millésime 2013 est un monocépage de pinot noir, cépage roi de la région. 

Ce vin de Bourgogne possède une robe d'un beau rubis sombre. Au nez, il s'ouvre sur des arômes de fruits rouges mariés à des notes empyreumatiques. Le Nuits-Saint-Georges 1er Cru 2013 Aux Chaignots est gras et souple en bouche. Il présente une belle matière et dévoile un équilibre entre finesse et puissance. La structure des tanins fondus lui confère une harmonie très agréable. C'est un vin à boire entre 2021 et 2025.
Critique de vin
Domaine Faiveley : Nuits-Saint-Georges 1er cru "Aux Chaignots" 2013
badge notes
Parker
88
100
badge notes
J. Robinson
15.5
20
Wine Advocate-Parker :
Tasted blind at the Burgfest tasting in Beaune, the 2013 Nuits Saint-Georges 1er Cru Aux Chaignots was showing a little brettanomyces on the nose, which detracted from its delineation and fruit expression. The palate is chewy on the entry, more extracted than its peers with black cherries, sandalwood and undergrowth notes, but it feels rather sullen and overly serious. Hopefully it will muster more joie-de-vivre with bottle age. Tasted September 2016.
1.9.0