10% supplémentaires sur deux cuvées de Charles Heidsieck avec le code* : MILLEPH *Offre valable seulement sur une sélection de vins : Charles Heidsieck Blanc de Blancs et Brut Réserve
Fermer
Produits (13)

Domaine Albert Grivault

Domaine Albert Grivault image
C’est au cœur du village de Meursault...
Livrable

725 € T.T.C.650 € T.T.C.Un carton de 6 Bouteilles (75cl) | 108,33 € / unité
Livrable

395 € T.T.C.Un carton de 6 Bouteilles (75cl) | 65,83 € / unité
Livrable

415 € T.T.C.374 € T.T.C.Un carton de 6 Bouteilles (75cl) | 62,33 € / unité
Livrable

380 € T.T.C.360 € T.T.C.Un carton de 6 Bouteilles (75cl) | 60 € / unité
Livrable

845 € T.T.C.Un carton de 6 Bouteilles (75cl) | 140,83 € / unité
Livrable

880 € T.T.C.Un carton de 6 Bouteilles (75cl) | 146,67 € / unité
Livrable

890 € T.T.C.Un carton de 6 Bouteilles (75cl) | 148,33 € / unité
Livrable

635 € T.T.C.Un carton de 6 Bouteilles (75cl) | 105,83 € / unité
Livrable

655 € T.T.C.Un carton de 6 Bouteilles (75cl) | 109,17 € / unité
Livrable

670 € T.T.C.Un carton de 6 Bouteilles (75cl) | 111,67 € / unité
Livrable

350 € T.T.C.Un carton de 6 Bouteilles (75cl) | 58,33 € / unité
Livrable

365 € T.T.C.347 € T.T.C.Un carton de 6 Bouteilles (75cl) | 57,83 € / unité
Livrable

375 € T.T.C.Un carton de 12 Bouteilles (75cl) | 31,25 € / unité
Filtres

Prix

de
à

Domaine Albert Grivault : du Clos des Perrières au Clos blanc et Clos du Murger, zoom sur une pépite de la Bourgogne

C’est à Meursault, étape obligatoire sur la route des Grands Crus, que se situe le domaine Albert Grivault. En 1879, le jeune Albert Grivault se porte acquéreur du prestigieux Clos des Perrières. Dès lors, le domaine Albert Grivault se constitue petit à petit pour s’étendre aujourd’hui sur 6 hectares. Entrez dans la famille des très grands vins de Bourgogne avec le domaine Albert Grivault…

 

Albert Grivault : l’histoire du domaine

Albert Grivault, l’homme à l’origine de la constitution du domaine

Alors âgé de 19 ans lorsque son père décède, Albert Grivault décide de se consacrer à l’art de la vinification et de la distillation. En 1879, le Marquis de Latroche issu de la vieille noblesse française meurt sans laisser d’héritiers derrière lui. L’homme était propriétaire de fameuses parcelles de vignes à Meursault, en Bourgogne. Dès lors, Albert Grivault saisit l’opportunité et se porte acquéreur du prestigieux « Clos des Perrières », Premier Cru considéré comme le plus prestigieux climat de Meursault et souvent comparé au Montrachet. Si l’acquisition est coûteuse, elle signe aussi les prémisses de la naissance d’un domaine d’exception à Meursault.

 

De Meursault à Béziers, le trait de génie d’Albert Grivault en réponse à la menace du phylloxéra

Alors qu’en 1875, l’insecte ravageur du phylloxéra est toujours absent en Bourgogne après avoir déjà causé de nombreux ravages dans le Languedoc et dans le Midi de la France, celui-ci fait son apparition dès 1879. Dès lors, le vignoble bourguignon est menacé. Le Languedoc, touché de plein fouet dès 1869 a régi aux attaques du phylloxéra en pratiquant le greffage des plants de vigne à partir de ceps d’origine américaine ainsi qu’en utilisant des hybrides, résistants aux insectes. Cependant, la reconstitution du vignoble méridional doit faire face à la concurrence des vins en provenance d’Algérie ainsi qu’aux Ersatz de vin. Ces produits étaient en fait du vin déshydraté et gélifié pour conserver le degré d’alcool. Les Ersatz de vin ont particulièrement été employés lors de la Guerre d’Indochine (1946-1954) et durant la Guerre d’Algérie (1954-1962) puisqu’ils étaient prévus dans les rations alimentaires de l’armée française en raison de leur gain de poids et de place.

Audacieux, Albert Grivault décide de se rendre dans le Languedoc, à Béziers, et de s’installer en tant que distillateur. Il se lance ainsi dans la production de la « Fine Béziers », en rachetant une distillerie en 1888. Les eaux de vie lui permettent ainsi de survivre à la crise que subit le vignoble français.

Par la suite, Albert Grivault étendra considérablement le domaine viticole à Meursault jusqu’à atteindre une surface de 15 hectares avec des parcelles d’exception comprenant notamment 1 hectare du Clos de Vougeot, revendu par la suite en 1931. En 1904, Albert Grivault se sépare d’une vigne de Meursault Charmes pour en faire don aux célèbres Hospices de Beaune. Son nom est désormais cité chaque troisième dimanche de novembre à l’occasion de la prestigieuse vente des Hospices de Beaune.

Décédé en 1909, Albert Grivault aura marqué le vignoble bourguignon grâce à son travail de vigneron passionné, ses talents reconnus de dégustateur et son analyse fine du marché lui ayant permis de résister aux différentes crises et menaces qu’a subi le vignoble français.

 

Michel et Marguerite Bardet : héritiers Albert Grivault à la tête du domaine aujourd’hui

C’est aujourd’hui au tour des descendants d’Albert Grivault de prendre soin de l’exceptionnel patrimoine viticole laissé par leur aïeul. Frère et sœur, Michel et Marguerite Bardet ont repris le précieux héritage laissé par leur grand-père. Si l’un est ingénieur électronicien et l’autre agrégée de l’Université, Michel et Marguerite ont pris leur responsabilité à bras le corps en s’engageant avec passion et détermination au service du domaine Albert Grivault. La fille de Michel Bardet, Claire Bardet assure quant à elle la gestion du domaine au côté de son père.

 

Albert Grivault : un vignoble d’exception à Meursault

C’est au cœur du village de Meursault, dans la plus grande discrétion que se situe le domaine Albert Grivault, sur la place du Murger. Symbolique, le nom de la place du Murger est intimement lié à la vigne. En effet, en Bourgogne, le murger désigne une muraille ou un tas de pierres bâti en une seule fois au moment du défrichement d’une parcelle afin de planter de la vigne ou alors construit peu à peu en raison du nettoyage des pierres réalisés régulièrement sur une vigne préexistante. Ces murgers se rencontrent particulièrement entre Beaune et Nuits-Saint-Georges.

Albert Grivault : 6 hectares et 6 appellations différentes

6 hectares de vignes pour 6 appellations différentes… Si le domaine Albert Grivault s’étend sur une surface assez limitée, la diversité des terroirs y est grande. Le domaine produit ainsi des cuvées sur 5 appellations en Meursault et une en Pommard. Ici, la notion de climat, de lieu-dit et de terroir prend donc tout son sens. L’origine parcellaire des raisins est respectée dans son intégralité afin de pouvoir illustrer de la meilleure façon la singularité de chaque appellation.

À Meursault, le domaine Albert Grivault est ainsi produit des vins en appellation Meursault Villages avec le « Clos du Murger », en appellation Bourgogne ainsi qu’en appellation Meursault Perrières 1er Cru sans oublier le prestigieux monopole du domaine, le « Clos des Perrières » en appellation Meursault 1er Cru. Sur l’appellation Pommard, en rouge, le domaine Albert Grivault détient le « Clos Blanc » étendu sur une surface de 89 ares sur des sols de marnes et calcaires qui offre une superbe définition du pinot noir.

 

Le Clos des Perrières, un pur joyau à Meursault appartenant au domaine Albert Grivault

Un joyau à Meursault, c’est ainsi que l’on peut qualifier le prestigieux monopole du « Clos des Perrières ». Propriété exclusive de la famille Grivault, la parcelle s’étend sur 94 ares et 52 centiares. Depuis des siècles, le « Clos des Perrières » fait partie des terroirs les plus nobles du vignoble bourguignon. C’est au cœur du climat « Les Perrières », elles-mêmes entourées des climats « Les Charmes » et « Les Genevrières » que se situe le Clos des Perrières. Derrière une grille en fer forgé, ce clos rectangulaire entouré d’un mur de clôture haut de presque deux mètres abrite un véritable trésor. 

Le caractère exceptionnel des vins du Clos des Perrières tient à la particularité géologique du terroir. Souvent comparé au Montrachet, le Clos des Perrières est en effet situé sur la même bande géologique que les vins de Montrachet à 260 mètres d’altitude. Il se distingue du climat « Les Perrières » par la nature très caillouteuse de ses sols. Le Clos des Perrières du domaine Albert Grivault se situe sur une pente douce, avec des sols assez profonds et un sommet de côte marqué par un affleurement calcaire datant du Bathonien. Au contraire, en pied de côte, on retrouve des sols pierreux avec de la terre brune et rougeâtre. Les analyses de sols réalisées mettent en évidence la présence d’argiles (46%), de limons (30%) et de sables (24%). Exposée sud/sud-est et abritée des vents froids, la parcelle du Clos des Perrières bénéficie d’un ensoleillement optimal qui permet d’atteindre des maturités idéales à chaque millésime.

Ici, sur le Clos des Perrières, le chardonnay parvient à sa quintessence. Il atteint cette maturité parfaite qui confère aux vins une harmonie sans pareille, un fruit mûr, une acidité soutenue, une tension et une minéralité saline à la dégustation. 

Si le Premier Cru du Clos des Perrières n’a jamais accédé au rang de Grand Cru, il est unanimement considéré comme tel, à l’instar des terroirs de Montrachet ou du Corton-Charlemagne.

 

Élégance, puissance et complexité, le style Albert Grivault au travers de cuvées d’exception  

Au domaine Albert Grivault, Michel Bardet privilégie des vinifications qui ont pour but d’obtenir des vins de garde. Peu de fûts neufs sont employés afin de laisser les vins se patiner avec le temps. L’élevage est réalisé avec des fûts tournant sur 5 ans afin de limiter l’impact du bois. Pour Michel Bardet, chacun des vins du domaine Albert Grivault est doté de sa personnalité avec une date de maturité qui lui est propre. Cuvée iconique du domaine Albert Grivault, le Clos des Perrières arrive à son apogée environ 10 ans après la date de son millésime et peut traverser les décennies. Évoquant les vins de Montrachet, le Clos des Perrières présente toute l’élégance des plus grands vins blancs de Bourgogne. Aux notes florales, vanillées et citronnées se mêlent des notes d’amande et d’abricot alliées à la minéralité très nette du terroir tandis que la bouche affiche cette acidité citronnée très marquée et une persistance en finale incomparable.

Le Premier Cru Les Perrières arrive à maturité environ 8 ans après son millésime tandis que le Meursault peut s’apprécier dans les 4 à 5 années. Le Pommard Premier Cru « Clos Blanc » arrive quant à lui à maturité après 5 ans.

 

Considérées par les plus grands critiques et dégustateurs du monde comme des cuvéesfascinantes et sublimes, les crus Albert Grivault viendront ravir les amateurs de grands bourgognes. Des cuvées magnifiques d’harmonie et de plénitude qui continuent d’écrire l’histoire des grands vins de Bourgogne. Une référence à (re)découvrir sans plus attendre…

1.1.3