Livraison garantie avant Noël pour les commandes reçues avant le 16 décembre.

Louis Latour : Romanée-Saint-Vivant Grand cru "Les Quatre Journaux" 2016

video screenshot
3 040 € T.T.C.2 888 € T.T.C.Une caisse de 6 Bouteilles (75cl) | 481,33 € / unité
    • Livraison offerte à partir de 300€ de commande
    • Paiement 100% sécurisé
    • Origine des produits garantie
    Autres millésimes disponibles

    L’expression complexe d’un Romanée-Saint-Vivant Grand Cru puissant et velouté

    La propriété
    Fondée en 1797, la maison Louis Latour est aujourd’hui représentée par la 11ème génération avec à sa tête, Louis-Fabrice Latour. Négociant-éleveur, la maison Louis Latour est propriétaire du plus vaste domaine de Grands Crus en Bourgogne.

    Le vignoble
    Située au sud-ouest de la Romanée-Saint-Vivant, la parcelle « Les Quatre Journaux » bénéficie d’une superbe exposition. Propriétaire d’une partie de la Romanée-Saint-Vivant depuis 1898, la famille Latour détient aujourd’hui 0,8 hectares. La parcelle « Les Quatre Journaux » tient son nom de l’ancienne mesure bourguignonne employée, un « Journal » correspondant à environ 0,40 hectares. Les vignes âgées de 30 ans en moyenne sont plantées sur des sols d’argile ferreuse.

    Le vin
    Produit en appellation Romanée-Saint-Vivant Grand Cru, le Romanée-Saint-Vivant Grand Cru « Les Quatre Journaux » est l’un des plus grands vins rouges de la maison Louis Latour.

    Vinification
    La fermentation s’opère de manière traditionnelle en cuve ouverte. Les vins effectuent une fermentation malolactique complète.

    Élevage
    L’élevage se déroule en fûts de chêne français neufs de la tonnellerie de la maison Louis Latour (100%), durant 10 à 12 mois.

    Assemblage
    Pinot noir (100%).

    Dégustation
    Robe
    Le Romanée-Saint-Vivant Grand Cru « Les Quatre Journaux » de la maison Louis Latour présente une belle robe rouge grenat.

    Nez
    Complexe, le bouquet aromatique dévoile des notes de fruits rouges et de fruits noirs évoquant la mûre, la framboise. Viennent ensuite de belles notes épicées avec des touches de poivre et de muscade.

    Bouche
    Au palais, ce grand vin rouge de Bourgogne développe une silhouette élancée. Séveuse, la bouche révèle de savoureuses notes de fruits rouges évoquant la griotte, associées à de belles notes épicées ainsi que des notes évoluant dans un registre plus végétal évoquant la chlorophylle. La finale demeure très persistante.

    Accords mets & vins
    La personnalité de ce Romanée-Saint-Vivant s’accordera à merveille avec des plats nobles tels que des viandes cuisinées comme un lièvre à la royale ou un parmentier de canard aux truffes. Du côté des fromages, les pâtes pressées comme le fameux fromage bourguignon Cîteaux se marieront parfaitement.

    Conseil de service
    Pour apprécier au mieux toute la complexité du Romanée-Saint-Vivant Grand Cru « Les Quatre Journaux » 2016 de la maison Louis Latour, il est conseillé de le servir à une température comprise entre 16 et 17°.

    Potentiel de garde
    2036-2050.

    BourgogneRomanée-Saint-Vivant
    Alcool
    14

    Encépagement
    Pinot Noir

    Vin liquoreux
    Non

    Environnement
    Agriculture Raisonnée

    Pays
    France

    Mention qualité
    AOC

    Vignoble
    Côte de Nuits

    Région
    Bourgogne

    Appellation
    Romanée-Saint-Vivant

    Couleur
    Rouge

    Producteur
    Louis Latour

    Classement
    Grand cru

    Allergènes
    Contient des sulfites

    1.1.3