50€ offerts pour toute commande de 500€ minimum avec le code - MIL2022 *Hors vins en promotions et vins primeurs. Code valable uniquement jusqu’au 31 janvier 2022.Valable une seule fois par client.

Viognier

Cépage très ancien, emblématique de l’appellation Condrieu, dans la Vallée du Rhône, le rare Viognier a été menacé de disparition au milieu des années 80. C’est grâce à une poignée de vignerons...Voir plus

Produits (54)
JR
15.5
Tardieu Laurent : Les Becs Fins 2019 - Blanc
135 € T.T.C.
11,25 € / unité
Yves Cuilleron : Les Chaillets 2020
490 € T.T.C.
40,83 € / unité
François Villard : Deponcins 2018
540 € T.T.C.
45 € / unité
E. Guigal : Côtes du Rhône 2020
101 € T.T.C.
8,42 € / unité
François Villard : Les Terrasses du Palat 2018
430 € T.T.C.
35,83 € / unité
RP
94
JR
17.5
JS
97
E. Guigal : La Doriane 2018
995 € T.T.C.
82,92 € / unité
E. Guigal : Condrieu 2020
465 € T.T.C.
38,75 € / unité
Yves Cuilleron : La Petite Côte 2020
420 € T.T.C.
35 € / unité
JR
17
E. Guigal : La Doriane 2019
875 € T.T.C.
72,92 € / unité
François Villard : Deponcins 2019
516 € T.T.C.
43 € / unité
RP
92
JR
16
Tardieu Laurent : Condrieu 2019
525 € T.T.C.
43,75 € / unité
François Villard : Les Terrasses du Palat 2019
420 € T.T.C.
35 € / unité
Louis Chèze : Pagus Luminis 2019
340 € T.T.C.
28,33 € / unité
François Villard : Le Grand Vallon 2019
468 € T.T.C.
39 € / unité
Triennes : Viognier Sainte Fleur 2019
160 € T.T.C.
13,33 € / unité
RP
92
WS
93
Delas : Clos Boucher 2013
680 € T.T.C.
56,67 € / unité
JR
16
E. Guigal : Côtes du Rhône 2019
105 € T.T.C.
8,75 € / unité
François Villard : Le Grand Vallon 2018
475 € T.T.C.
39,58 € / unité
RP
94
WS
94
JS
92
Delas : Clos Boucher 2018
310 € T.T.C.
51,67 € / unité
Domaine de l'Ostal : Albe 2017
145 € T.T.C.
12,08 € / unité
Jean-Michel Gérin : La Loye 2019
470 € T.T.C.
39,17 € / unité
Jean-Michel Gérin : Les Eguets 2019
575 € T.T.C.
47,92 € / unité
RP
93
JR
17
Domaine Stéphane Ogier : La Combe de Malleval 2019
485 € T.T.C.
40,42 € / unité
RP
96
JR
16+
WS
96
E. Guigal : La Doriane 2017
1 095 € T.T.C.
91,25 € / unité
RP
93
JR
17
JS
91
Delas : Clos Boucher 2016
655 € T.T.C.
54,58 € / unité
Louis Chèze : Brèze 2019
460 € T.T.C.
38,33 € / unité
RP
90+
JS
94
Jean-Michel Gérin : Les Eguets 2018
615 € T.T.C.
51,25 € / unité
JR
18
WS
97
Domaine Georges Vernay : Coteau de Vernon 2018
750 € T.T.C.
125 € / unité
JR
17+
E. Guigal : Condrieu 2019
495 € T.T.C.
41,25 € / unité
RP
90
WS
92
Delas : La Galopine 2015
515 € T.T.C.
42,92 € / unité
RP
90
JR
17
Domaine Georges Vernay : Les Terrasses de l'Empire 2018
350 € T.T.C.
58,33 € / unité
WS
93
Louis Chèze : Brèze 2018
480 € T.T.C.
40 € / unité
Louis Chèze : Brèze 2017
485 € T.T.C.
40,42 € / unité
JR
16.5
WS
95
Jean-Michel Gérin : Les Eguets 2016
535 € T.T.C.
44,58 € / unité
François Villard : Villa Pontciana 2013
790 € T.T.C.
65,83 € / unité
RP
92
JS
93
Paul Jaboulet-Aîné : Domaine des Grands Amandiers 2018
425 € T.T.C.
70,83 € / unité
RP
91
JR
16.5
JS
92
Delas : La Galopine 2016
510 € T.T.C.
42,50 € / unité
RP
89
Jean-Luc Colombo : Amour de Dieu 2018
550 € T.T.C.
45,83 € / unité
E. Guigal : La Doriane 2020
435 € T.T.C.
72,50 € / unité
WS
95
Pierre-Jean Villa : Jardin Suspendu 2019
285 € T.T.C.
47,50 € / unité
Paul Jaboulet-Aîné : Les Cassines 2017
235 € T.T.C.
39,17 € / unité
François Villard : Villa Pontciana 2018
402 € T.T.C.
67 € / unité
Yves Cuilleron : Essence d'Automne 2018
280 € T.T.C.
46,67 € / unité
RP
90
WS
94
JS
92-93
Delas : La Galopine 2017
505 € T.T.C.
42,08 € / unité
François Villard : Villa Pontciana 2019
402 € T.T.C.
67 € / unité
Prix
minus
En promotion
minus
Couleur
plus
Millésime
plus
Producteur
plus
Appellation
plus
Format
plus
Cépage(s)
plus
Sucrosité
plus
Région
plus
Classement
plus
En stock
plus
Environnement
plus

Le Viognier : sur les traces d’un un cépage blanc éblouissant

Rare et complexe… Difficile de résister à ce cépage blanc aux arômes envoûtants. Son nom ? Le Viognier. Menacé de disparition dans les années 50, le précieux Viognier doit sa survie à une poignée de vignerons passionnés des Côtes du Rhône septentrionales. Aujourd’hui présent de la Californie à l’Australie en passant par l’Argentine et l’Afrique du sud, le précieux cépage a conquis le monde. Cépage aromatique, de caractère et fin gourmet, découvrez les secrets du Viognier et sa personnalité haute en saveurs…

 

Cepage Viognier
© Domaine Laroche

 

Le Viognier, un cépage d’origine dalmate

Ancienne, la culture du Viognier remonte à l’époque grecque. Il serait né en Dalmatie, région littorale de la Croatie. La légende raconte que le Viognier serait arrivé en France grâce à l’Empereur romain Probus, au IIIème siècle après J.C. Octroyant le droit de planter la vigne, Probus favorisera ainsi le développement du vignoble rhodanien.

 

cépage Viognier
© Domaine Stéphane Ogier

 

Des études ADN réalisées en 2004 par l’Université californienne de Davis prouveront que les origines du Viognier sont en fait alpines et qu’il s’agit d’une variété présentant de fortes similitudes avec la Syrah. Facétieux et difficile à cultiver, le cépage blanc connaît des heures sombres à l’aube du XXème siècle. Au milieu des années 80, on compte seulement 23 hectares de Viognier alors que le cahier des charges de l’appellation autorise sa culture sur une surface de 200 hectares. Petit à petit, la culture du Viognier renaît. Aujourd’hui présent sur près de 2 620 hectares au nord des Côtes du Rhône septentrionales, dans la Vallée du Rhône, le Viognier a su devenir un cépage incontournable que l’on apprécie tant pour sa rareté que pour sa complexité aromatique.

 

De Condrieu à l’Australie, tour d’horizon du Viognier

Le fameux « Condrieu » … Qui n’a jamais savouré avec délice ce vin blanc exquis, onctueux au palais après avoir pris le temps de se laisser subjuguer par le spectre aromatique du bouquet tout en nuances ? Cépage unique de l’appellation Condrieu, le Viognier est cultivé sur les vertigineuses terrasses bâties autour du charmant petit village rhodanien. Mais n’oublions pas non plus la superbe appellation de Château-Grillet. Les 3,5 hectares de l’abrupt coteau d’arènes granitiques constituent indubitablement un petit royaume sur lequel le Viognier règne sans égal.

 

 

cépage viognier
© Louis Chèze

           

Depuis ces 30 dernières années, le rare Viognier connaît un succès fulgurant, en France, tout particulièrement dans le Languedoc, en Italie, en Espagne mais aussi sur les autres continents. Aux États-Unis, on le retrouve de la vallée de Paso Robles à Sonoma et Napa en Californie, dans la région de Walla Walla et la Colombia Valley dans l’État de Washington ou en Virginie.

 

Cepage Viognier
© Calera Wine Company

 

N’oublions par l’excellent Viognier du Chili dans la Valle Central et celui d’Argentine cultivé au pied de la Cordillère des Andes dans la région de Mendoza ou encore le Viognier de Paarl, de Stellenbosch et Elgin en Afrique du Sud. À l’autre bout du monde, c’est en Australie que le Viognier s’est brillamment développé. On le retrouve dans la Barossa Valley, dans l’Eden Valley ou encore dans la région d’Adelaide Hills dans le sud de l’Australie. Un peu plus au sud, la Nouvelle-Zélande représente une terre d’accueil de choix du noble cépage blanc. En somme, le Viognier est devenu la véritable coqueluche des cépages blancs.

 

Le Viognier : la personnalité haute en saveurs d’un cépage noble et rare

 

 

Cepage Viognier
© Louis Chèze

          

Et dans le verre, comment reconnaître le Viognier ? Le Viognier fait partie de ces cépages qui ravissent les sens et entraîne dans un voyage aromatique. Douceur du parfum de l’abricot, délicatesse des senteurs de fleurs fraîches, arômes de fruits secs, de miel ou d’épices, le Viognier séduit d’emblée par son expression gourmande et fruitée. Vin sec qui donne parfois une impression de sucrosité résiduelle en bouche, le Viognier emballe par sa corpulence onctueuse procurant une délicieuse sensation crémeuse au palais. Sa subtile acidité lui permet de conserver une belle vivacité et une grande fraîcheur en bouche tandis que la finale s’achève sur une légère pointe d’amertume. Cépage supportant bien l’élevage, le Viognier se pare de délicates notes boisées et épicées selon la période passée en fûts.

 

Le Viognier, itinéraire gourmand d’un fin épicurien

Véritable gourmet, le Viognier donne naissance à des crus appréciés des plus fins épicuriens. Cépage de contrastes, sa puissance et son élégance lui permettent de s’associer en beauté aux créations culinaires les plus osées. L’astuce d’un mariage réussi ? Respecter la délicatesse florale du Viognier et son acidité peu élevée en l’associant à des plats raffinés. Le Viognier se marie tout particulièrement avec le goût « umami », cette cinquième saveur étroitement associée à la culture nipponne. Les plats procurant cette sensation de rondeur et de gourmandise légèrement saline au palais se marieront parfaitement avec un Viognier. Asperges vertes alliées à des copeaux de Parmesan, sushis, fraîcheur iodée des huitres, quenelles à la sauce Nantua parfumée à la bisque de homard, le Viognier réjouira les palais les plus fins. Les saveurs exotiques et épicées se marieront à merveille avec sa délicatesse florale tout en rondeur au palais. N’oublions pas le duo parfait Viognier-fromage.  L’élégance fruitée du Viognier s’alliera en symbiose parfaite avec du fromage de brebis, du chèvre ou encore un vieux Comté.

Cité parmi les plus grands vins de France par le célèbre Edmond Sailland dit Curnonsky ou « Le Prince des Gastronomes », le Viognier a décidément tout pour plaire…

1.9.0